JoyTunes

JoyTunes accroît ses revenus et ses téléchargements organiques.

JoyTunes disposait d’un produit de qualité, mais ses ressources et ses canaux pour renforcer la visibilité internationale de ses apps étaient limités. En utilisant Apple Search Ads, l’entreprise s’est ouverte à de nouveaux marchés et a enregistré une augmentation de son chiffre d’affaires de 1 000 %, ainsi qu’un bond de 30 % de ses téléchargements organiques.

Objectifs

  • Accroître le chiffre d’affaires.
  • Augmenter le nombre de téléchargements organiques.
  • Attirer des utilisateurs de qualité vers sa version premium.
  • Reconquérir les clients perdus.

Stratégie

  • Utiliser Search Match pour découvrir des mots-clés.
  • Campagnes sur l’App Store dans plusieurs pays.
  • Mettre en œuvre des campagnes de réengagement des clients perdus.

Résultats

  • Augmentation du chiffre d’affaires de 1 000 % en moins d’un an.
  • Augmentation de 30 % des téléchargements organiques.
  • Taux de conversion de la version gratuite à l’abonnement deux fois supérieur à n’importe quel autre canal.
  • Délai de retour sur investissement par utilisateur inférieur à deux semaines.

Une app musicale qui affine son modèle de croissance.

L’objectif de JoyTunes est de faire émerger le potentiel musical dans tous les foyers, en proposant des apps qui permettent d’apprendre facilement à jouer d’un instrument, de façon ludique et économique. Depuis que JoyTunes a activé sa première campagne sur Apple Search Ads, l’entreprise a constaté une augmentation de la confiance dans la marque, qu’elle attribue à la visibilité et à l’implication des utilisateurs qui téléchargent des apps à partir d’Apple Search Ads.

« Outre l’augmentation du nombre de téléchargements, nos apps sont davantage commentées et évaluées sur l’App Store. Le trafic organique a augmenté de plus de 30 % et, au cours de l’année écoulée, le chiffre d’affaires a augmenté de 1 000 % », a déclaré Yuval Kaminka, cofondateur et PDG de JoyTunes.

Ouverture à d’autres marchés.

Avec l’aide de Apple Search Ads, JoyTunes s’est ouvert à d’autres marchés et est rapidement passé du statut de startup à celui d’entreprise rentable.

« Nous sommes arrivés sur le marché avec deux apps géniales conçues à l’aide d’une technologie d’apprentissage automatique innovante. Mais, en tant que petite entreprise, nous ne disposions pas des moyens de diffusion des grandes entreprises », a ajouté Yuval Kaminka. « Avec Apple Search Ads, nous disposons des moyens et des informations nécessaires pour faire connaître notre app aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans d’autres pays. »

Obtenir une plus grande valeur par utilisateur.

JoyTunes monétise son app Simply Piano en encourageant les utilisateurs à prendre un abonnement mensuel, grâce auquel ils auront accès à des cours motivants et à de nouveaux morceaux.

« La qualité des téléchargements est tellement bonne que le nombre d’utilisateurs qui passent de la version gratuite à l’abonnement est deux fois supérieur à celui des autres canaux payants », déclare Yuval Kaminka. « Nos investissements sont rentabilisés en moins de deux semaines. »

Réimpliquer les abonnés.

Yuval Kaminka a également mis en œuvre une campagne de réengagement visant les utilisateurs qui ont téléchargé l’app, mais qui ne sont pas allés au bout de leur apprentissage.

« Cette campagne est encore à l’état de test. Il est néanmoins entendu que la réimplication est très importante pour générer des conversions en abonnement » a-t-il déclaré. « L’apprentissage d’un instrument est difficile et de nombreux utilisateurs abandonnent au bout de quelques mois. Cependant, lorsqu’ils souhaitent réessayer et qu’ils retournent sur l’App Store, ils voient notre app en haut des résultats de recherche et décident de nous faire à nouveau confiance ».

La qualité des téléchargements est tellement bonne que le nombre d’utilisateurs qui passent de la version gratuite à l’abonnement est deux fois supérieur à celui des autres canaux payants.

Yuval Kaminka, JoyTunes

L’entreprise en bref

  • JoyTunes
  • Catégorie Éducation
  • Fondée en 2015
  • Basée à Palo Alto, Californie (États‑Unis)
  • 25 salariés
  • Note sur l’App Store : 4+